Les musulmans de Bobigny lancent un «mosquée-thon»

©2006 20 minutes

— 

C'est un symbole. La première pierre de la mosquée de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a été posée vendredi.

Une fois construite, les musulmans de la ville espèrent quitter les caves ou foyers qui leur servent pour l'instant de lieu de prière. Mais pour financer ce projet de deux millions d'euros, il manque encore des fonds. Un « mosquée-thon », sur le modèle du « téléthon » est donc organisé. « Les musulmans pourront acheter un mètre carré pour 1 000 e, explique l'association des musulmans de Bobigny. Si mille familles s'engagent, l'affaire est conclue. »

Sans minaret dans un premier temps, la mosquée pourra accueillir 1 500 fidèles. Un centre culturel pourra s'y adjoindre par la suite. Le terrain de 2 280 m2 a été octroyé par le maire (PCF) de la ville, Bernard Bisinger, en 2004. « Sa particularité est qu'elle sera située non pas en lisière de la ville mais en son centre», a-t-il déclaré.

La mosquée de Bondy, inaugurée en mars 2005, est la première véritable mosquée de Seine-Saint-Denis. Trois autres sont en construction dans le département, à Tremblay-en-France, au Blanc-Mesnil et au Pré-Saint-Gervais. A Bagnolet et Clichy-Montfermeil, deux sont en projet.