Les aménagements de la Ville contestés

©2006 20 minutes

— 

Pour Claude Birenbaum, président d'une association de défense des piétons, Les droits du piéton, les bipèdes parisiens « ne sont pas de moins en moins en sécurité à Paris » ces dernières années. Mais il remarque qu'ils doivent « s'adapter à cause des nouvelles voiries ». L'homme, en tant que membre d'une association de quartier à Montparnasse, est intarissable sur le sujet. « Les aménagements du boulevard du Montparnasse sont une absurdité. Cela ne s'est jamais vu à Paris de mettre des bus à contre-sens ou au milieu de la voie. Résultat : les piétons doivent d'abord regarder à droite, puis à gauche. Ils perdent leurs repères, surtout les enfants et les vieillards. »

Claude Birenbaum combat également le stationnement des deux-roues sur les trottoirs de la capitale. « Ils sont trop nombreux. A tel point que nous faisons circuler une pétition, car nous estimons qu'ils empiètent trop sur l'espace des piétons. »

M. B.