La rive gauche piétonne en 2013

— 

Le projet est reporté d'un an.
Le projet est reporté d'un an. — J.C. CHOBLET / APUR

L'aménagement des berges de Seine devait être achevé en juillet prochain. Ce ne sera finalement que pour 2013, a annoncé hier l'adjointe (PS) au maire de Paris chargée de l'urbanisme, Anne Hidalgo. « Nous ne pourrons pas livrer les aménagements de la rive gauche pour l'été, a-t-elle déclaré. Nous travaillons sur une ouverture pour le printemps 2013. »
Sur cette rive, il était prévu de « rendre aux piétons » 2,5 km de quais, entre le pont Royal et celui de l'Alma. Ce retard est dû de l'intervention du Premier ministre (UMP), François Fillon. Le 12 janvier, il avait écrit au maire (PS) de Paris que l'Etat, propriétaire du site rive gauche, ne pouvait cautionner le projet de piétonnisation, notamment en raison des reports de circulation. Ce courrier est arrivé peu après l'investiture de François Fillon à Paris pour les législatives de juin. « Contrairement à ce que dit la première adjointe au maire de Paris, ce nouveau calendrier n'est pas une perte de temps, explique dans un communiqué le groupe UMP au Conseil de Paris. C'est l'opportunité d'établir un dialogue constructif entre les services de l'Etat et ceux de la Ville, dialogue qui a fait défaut dès la présentation du projet. » Celui-ci prévoit entre autres l'installation de barges consacrées aux activités culturelles et sportives ainsi que des pistes pour les rollers et les cyclistes. Du mercredi au dimanche, des espaces au bord de l'eau devraient aussi être mis à la disposition des associations voulant organiser des animations.H. C.