Guillon, indésirable dans le métro

— 

L'humoriste Stéphane Guillon n'est pas content. Hier, les affiches de son prochain spectacle qui aura lieu à l'Olympia ont été retirées du métro, à peine placardées. « Mon affiche a été censurée dans le métro sans explication. Je suis triste pour tous les gens qui travaillent avec moi sur ce spectacle », a écrit Stéphane Guillon sur Twitter. Metrobus confirme. La régie publicitaire de la RATP a expliqué à 20 Minutes que « la campagne a été refusée en raison de l'accroche ». De gros caractères rouges qui disent : « En mai 2012 Stéphane Guillon s'en va aussi ». « La convention qui nous lie à la RATP interdit les slogans politiques, s'est justifié Metrobus. L'agence qui s'occupe de la promo du spectacle n'a pas envoyé les affiches en amont à notre agence juridique ». La campagne a donc été recouverte une fois en place. Trois cents affiches devaient être visibles. Tant que l'agence de Stéphane Guillon n'en fournira pas d'autre, adieu la promo. Anaëlle GRONDIN