Fashion week: Comment s'inviter aux défilés

MODE La fashion week haute couture printemps-été 2012 commence aujourd'hui à Paris...

Maud Noyon

— 

Les grands couturiers présentent leurs collections jusqu'à jeudi (ici, le défilé prêt-à-porter Chloé, en octobre dernier).
Les grands couturiers présentent leurs collections jusqu'à jeudi (ici, le défilé prêt-à-porter Chloé, en octobre dernier). — F. BUKAJLO / SIPA

Les défilés des couturiers vous fascinent mais vous ne faites pas partie du sérail? Voici les bons plans des pros pour découvrir en exclusivité les collections printemps-été 2012.

Le bon look. Du flashy ou un accessoire oversize: l'idée, c'est d'être identifiable au milieu de la nuée de fashionistas qui patientent à l'entrée. «Il faut sortir les pièces improbables. On doit être trend-setter, pas suiveur», rappelle Noémie Voyer, styliste au bureau de tendances Nelly Rodi. Si un attaché de presse vous fait entrer, vous devrez rester debout, derrière les rangs des VIP.

Ma boss, c'est Anna Wintour. Avec beaucoup d'aplomb et un look chic, «on peut essayer de se fondre dans le staff d'une rédactrice en chef: avec un téléphone collé à l'oreille, on fait comme si on travaillait pour elle », suggère Sophie Laban, journaliste mode de be.com.

Montrer que vous en êtes. Pour passer la sécurité, un air convaincu est aussi efficace qu'une invitation. «Il ne faut pas demander à entrer, mais dire “je viens pour” ou “je dois absolument entrer”», conseille une habituée des défilés. Les détails, ça compte aussi. «J'avais mon appareil photo et les pass des autres défilés: ils ont compris que j'avais l'habitude», raconte Marthe Sobczak, photographe et ancienne modèle.
Travailler en backstage. «J'ai fait le petit boulot d'habilleuse pour Chanel, Gaultier et Lacroix, raconte une ancienne étudiante des Arts déco. Il faut habiller les filles en 15 secondes chrono, mais avant le défilé, j'avais tout le temps pour observer les vêtements dans leur moindre détail.» Postulez via une agence mais mieux vaut s'y prendre en avance.

Viser petit. Les grandes maisons vous snobent? Tentez les défilés plus modestes. «C'est toujours mieux d'avoir le carton, mais ils sont beaucoup plus faciles d'accès», note Marthe Sobczak.

Sur le Web. C'est un peu le lot de consolation, mais Chanel, par exemple, diffuse le show quelques heures après sur son site. On peut aussi se rabattre sur nowfashion.com qui propose «les looks des défilés en live sur la plupart des défilés parisiens», recommande le Webzine The Fashion Week Coffee.