Les logements sociaux attribués à des élus surveillés de près

©2006 20 minutes

— 

Toujours plus de « transparence » sur le sujet très sensible de l'attribution des logements sociaux. Le Conseil de Paris a adopté hier un voeu prévoyant la publication chaque année de la liste des logements sociaux de la Ville attribués à des élus. L'UDF a joint ses voix à celles de la majorité PS-PC-MRC-Verts.

Ce voeu reprend les recommandations d'un rapport de l'inspection générale de la Ville de Paris, publié récemment. Cette étude avait constaté que 66 élus avaient bénéficié d'un logement social de la Ville depuis 2001. Un chiffre à rapporter aux 65 000 attributions totales. Cependant, le rapport avait constaté que les délais d'attributions étaient en moyenne trois fois plus courts pour les élus que pour les Parisiens lambda.

Selon le voeu adopté hier, les conseillers de Paris devront déclarer en début et fin de mandat s'ils occupent un logement géré par un bailleur social. Chaque année, un « état nominatif » et un « bilan statistique » de ces attributions seront publiés. Il est suggéré de « demander aux élus siégeant dans la commission centrale des droits de désignation de ne pas prendre part au vote, lorsqu'un élu ou un de ses collaborateurs fait partie des candidats présélectionnés ». Enfin, le voeu demande à ces commissions de « veiller à ce que le délai d'attente pour l'attribution d'un logement aux élus et à leurs collaborateurs soit conforme à la moyenne parisienne».