Pluie de référendums locaux

©2006 20 minutes

— 

Après Saint-Denis, les villes de Stains et du Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) organiseront les 21 mai et 18 juin leurs propres référendums sur le droit de vote de leurs résidents étrangers. Le maire PCF de Stains, Michel Beaumale, a donc décidé de passer outre la décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise, qui avait jugé le scrutin de Saint-Denis illégal. Ouvert aux étrangers extracommunautaires, ce référendum n'aura qu'une portée symbolique. Deux questions y seront posées : l'une sur la participation aux élections locales, l'autre sur toutes les élections. Le 26 mars, à Saint-Denis, près d'un tiers des électeurs inscrits s'étaient déplacés. 64 % des votants, dont 2 500 étrangers qui s'étaient inscrits pour l'occasion, s'étaient déclarés favorables au droit de vote et d'éligibilité des étrangers. Une consultation semblable sera également organisée à La Courneuve, le 1er octobre.