Une femme brûlée à Saint-Denis samedi

— 

Dans la nuit de samedi à dimanche, une femme de 50 ans a été aspergée d'essence et grièvement brûlée à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), révélait hier leparisien.fr. Deux individus cagoulés auraient jeté de l'essence sur la victime vers 3 h 30 du matin à son domicile, et ont ensuite mis le feu avant de s'enfuir. Un voisin a été alerté par les cris de la victime et a prévenu les pompiers. Cette femme, qui serait brûlée à 40 % et au troisième degré, a été transportée dans un service spécialisé des grands brûlés à Tours (Indre-et-Loire). L'enquête a été confiée à la Brigade criminelle de la police judiciaire. Ce nouveau drame rappelle deux faits divers. En novembre 2002, Sohane Benziane avait été retrouvée gravement brûlée dans la cité Balzac à Vitry-sur-Seine (Val-de-Marne). La jeune fille était décédée de ses brûlures. En novembre 2005, Shérazade se fait asperger et brûler à 60 % à Neuilly-sur-Marne (93). La jeune fille a survécu mais souffre de séquelles physiques et psychiques.