Casino domine le marché de la capitale

— 

Casino trop présent. C'est l'avis de l'Autorité de la concurrence rendu hier, suite à la saisine de la Ville de Paris en février 2011. Selon celui-ci, « le groupe Casino possède une part de marché en surface supérieure à 60 % » à Paris, soit trois fois plus que son concurrent, Carrefour. Le problème, soulevé par la Mairie, concerne les prix : si la concurrence était plus intense entre les enseignes, elles seraient poussées à abaisser leurs marges. Casino, qui possède aussi les magasins Monoprix, Franprix et Leader Price, conteste ces chiffres, assurant que sa part de marché n'excède pas 38,5 % dans la capitale et que l'étude ne prendrait pas en compte l'e-commerce. Elle revendique aussi des tarifs moins élevés que chez ses rivaux. Dans un communiqué, la Mairie s'est félicitée de cet avis, tout en regrettant que les collectivités territoriales aient peu de moyens pour peser sur la répartition de la concurrence. L'Autorité de la concurrence a suggéré à la Ville de faciliter l'implantation de grandes surfaces.O. G.