Guéant inaugure le commissariat

— 

Plus d'un an après son ouverture, Claude Guéant est allé inaugurer hier le commissariat de Clichy-sous-Bois/Montfermeil (Seine-Saint-Denis). Une visite tardive « pour des raisons d'agenda » selon l'entourage du ministre de l'Intérieur mais symbolique. C'est de cette ville que sont parties les émeutes urbaines de 2005, après le décès de deux adolescents, Zyed et Bouna, dans un transformateur EDF alors qu'ils tentaient de fuir un contrôle de police. La construction de ce commissariat, ouvert le 30 septembre 2010, avait été une des réponses apportées aux émeutes de l'automne 2005 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur. Car à l'époque, les policiers mettaient plus d'un quart d'heure pour intervenir dans la ville. Désormais ils couvrent le territoire en moins de cinq minutes. Cent cinquante policiers ont pris place dans ce commissariat, dont une Brigade spécialisée de terrain (BST). Tous sont aux ordres du commissaire Olivier Simon, bon connaisseur de ce territoire car il y dirigeait la police de proximité.