Paris dévoile ses faces cachées

— 

Indice : ici, la Seine va arroser les parcs.
Indice : ici, la Seine va arroser les parcs. — E. EMO / PARSIENNE DE PARIS / RO

Quarante-huit heures pour une cinquantaine d'expériences étonnantes. Le festival Paris face cachée, dont la première édition se tiendra les 4 et 5 février prochains, a pour objectif de faire découvrir un Paris insoupçonné à ceux qui connaisse déjà bien la ville. « On ne s'adresse pas aux primovisiteurs mais à ceux qui reviennent souvent, comme les Japonais ou les Américains, explique Jean-Bernard Bros, adjoint (PS) au maire de Paris chargé du tourisme. Ils ont envie de découvrir une autre ville. Et les Franciliens aussi. »
Des surprises, les visiteurs devraient en avoir. Lorsqu'on s'inscrit sur le site du festival*, « on accepte l'expérience sans savoir où on va, détaille Sabrina Slimani, de la société organisatrice A suivre productions. Ce n'est qu'ensuite qu'on obtient certaines informations, comme la nécessité d'emporter des bottes ou de ne pas être claustrophobe ! » Seul indice quant à la nature des sorties, un court texte de présentation. Puisque la surprise fait partie du jeu, on ne révélera pas tout… simplement qu'il sera possible de pénétrer dans un temple maçonnique, de découvrir les coulisses du plus grand cinéma d'Europe, de se promener sur la Seine dans des embarcations insolites ou encore de plonger dans le Paris de la BD. La plupart de ces activités sont aussi accessibles aux enfants. Attention, les inscriptions ouvrent aujourd'hui et les 10 000 places disponibles reviendront aux plus rapides.Hélène Colau