Pas d'incident majeur mais 171 personnes interpellées

— 

La nuit de la Saint-Sylvestre s'est déroulée dans « un climat festif et une totale sérénité », d'après le bilan dressé hier matin par la préfecture de police. Près de 10 000 policiers, gendarmes et secouristes étaient mobilisés à Paris et en petite couronne pour surveiller notamment les 360 000 personnes rassemblées le soir du réveillon sur les Champs-Elysées (8e) et aux alentours de la Tour Eiffel. « Aucun affrontement avec les forces de l'ordre et aucune utilisation de moyens pyrotechniques n'ont été à déplorer », poursuit la PP dans un communiqué. La vente de pétards, de feux d'artifice et de carburants au détail dans des bidons était interdite.
Si la PP estime que la nuit a été assez calme, 171 individus ont tout de même été interpellés. Hier à 6 h du matin, 75 personnes étaient prises en charge dans des centres de secours et trois policiers avaient été blessés. Le ministère de l'Intérieur a refusé cette année encore de communiquer les chiffres des voitures brûlées, pour éviter la « surenchère » entre villes. Ces données seront révélées courant janvier lors de la présentation des résultats de la lutte contre la délinquance pour 2011.W. M.