Panafieu entre en campagne

©2006 20 minutes

— 

La candidate à la Mairie de Paris, Françoise de Panafieu, est en campagne. Et sa première mission va être de rappeler que, justement, elle n'est plus seulement la députée-maire du 17e, mais aussi la candidate de l'UMP aux municipales de 2008. Elle avait choisi le 12e arrondissement pour sa première conférence de presse, vendredi dernier. Et, parmi ses déplacements de campagne, qui commencent dès ce soir par une visite de la foire du Trône et se poursuivent demain par un saut à Londres, pas un rendez-vous n'est inscrit dans son fief.

Huit déplacements sont déjà à l'ordre du jour jusqu'au 28 juin. « Delanoë est en campagne permanente lorsqu'il inaugure tel ou tel bâtiment, il faut aussi que nous nous exprimions sur l'actualité parisienne », commentait-on dans l'entourage de Françoise de Panafieu.

La candidate a également dévoilé la composition de son équipe. Les maires d'arrondissement Jean-François Legaret (1er) et Jean-Pierre Lecoq (6e), les députés et ex-candidats à la candidature Pierre Lellouche et Claude Goasguen tiennent des places de choix. Parmi les « historiques », seul Jean Tiberi n'est pas dans l'organigramme. Le ministre des Sports, Jean-François Lamour, prend la tête de la commission Paris capitale mondiale du 21e siècle, la conseillère montante du 17e, Brigitte Kuster, est nommée conseillère auprès de Françoise de Panafieu. Peu de surprises, en somme. Mais les susceptibilités sont ménagées. Et Françoise de Panafieu se veut avant tout la candidate du « rassemblement ».

Mickaël Bosredon