Paris

La mère infanticide devant la cour

Premier jour d'audience hier pour la mère de 38 ans accusée d'avoir tué ses trois enfants en juin 2004 à Levallois-Perret. Elle a reconnu devant la cour d'assises des Hauts-de-Seine avoir administré des barbituriques à ses enfants de 2, 3 et 9 ans. U...

Premier jour d'audience hier pour la mère de 38 ans accusée d'avoir tué ses trois enfants en juin 2004 à Levallois-Perret. Elle a reconnu devant la cour d'assises des Hauts-de-Seine avoir administré des barbituriques à ses enfants de 2, 3 et 9 ans. Une fois endormis, elle les avait étranglés, puis avait elle-même ingéré des barbituriques et s'était tranché les veines. Elle s'était réveillée le lendemain et avait pansé ses plaies, mais n'avait alerté les secours que le surlendemain. Devant la cour, elle a décrit les meurtres tout en triturant un « doudou » de bébé. Elle serait passée à l'acte après avoir été quittée par le père des enfants. Elle a déclaré regretter avoir raté son suicide, et juré de recommencer. Verdict vendredi.