L'appel aux élus du maire de Nanterre

©2006 20 minutes

— 

Mercredi dernier, la ville de Nanterre (Hauts-de-Seine) a consacré un conseil municipal extraordinaire à la question du logement. Une première en Ile-de-France. « Les demandes de logements sociaux dans la ville sont passées de 2 000 à 3 200 en cinq ans, il est logique que la municipalité se saisisse de ce problème, devenu la préoccupation numéro un de nos habitants », explique Patrick Jarry, le maire PCF. L'élu a rappelé que sa ville concentre déjà 54 % de logements sociaux, mais qu'elle continuerait à en construire, à hauteur de 40 % pour chaque nouveau programme immobilier, soit 2 400 au cours des six prochaines années. Il exhorte les villes voisines à suivre son exemple, faute de quoi « elles ne pourront jamais rattraper leur retard. On a construit 35 000 logements ces quinze dernières années dans les sept communes autour de la Défense. C'est énorme. Mais la part de logements sociaux était dérisoire. Résultat : aujourd'hui, le prix des loyers n'est plus à la mesure des ressources des salariés. »

Patrick Jarry lance un appel : « Qu'avant la fin de l'année, chaque commune d'Ile-de-France ait elle aussi consacré un conseil municipal à cette question, et que chaque maire avance des dispositifs pour sortir de la crise. Il faut que les élus s'engagent, car ce sont eux qui ont la maîtrise de leur territoire. Et qu'on ne me parle pas du manque de place : on est en train de mener des études avec différents acteurs sur les communes des Hauts-de-Seine. Du foncier il y en a, même à Neuilly ! »

Mickaël Bosredon