PARIS - Delanoë contre l'anti-mendicité

— 

Des arrêtés anti-mendicité pris par le préfet de police dans trois arrondissements de Paris ont été critiqués hier par le maire PS Bertrand Delanoë, qui déplore qu'ils visent la population roumaine. Ces arrêtés concernent les 1er, 8e et 9e, et exposent les mendiants à des amendes. « Vouloir combattre la pauvreté par l'amende et la répression est choquant », écrit Bertrand Delanoë dans un communiqué. Il estime que la police établit une mauvaise priorité avec la mendicité alors que les cambriolages et les trafics sont en hausse.