Le pass Navigo unique en route

TRANSPORTS Les tarifs pour les usagers franciliens vont être largement remaniés...

Oihana Gabriel

— 

Un accord sur le pass Navigo unique.
Un accord sur le pass Navigo unique. — V. WARTNER / 20 MINUTES

Après des semaines de bras de fer, le Parti socialiste et Europe Ecologie-Les Verts ont trouvé un accord ce week-end pour adopter le pass Navigo à tarif unique dans les transports de la région. Mais la réforme, qui devra être adoptée au conseil du Syndicat des transports d'Ile-de-France (STIF) mercredi, va au-delà de cette promesse de campagne et s'échelonne sur plusieurs étapes.

Toute la tarification revue

Dès 2012, les usagers pourront voyager dans toute l'Ile-de-France avec leur pass Navigo dézoné le week-end, comme c'est le cas pour la carte Imagine'R, pour 62€. Le dézonage toute la semaine interviendrait au 1er janvier 2013. A l'horizon 2014, un nouveau pas sera franchi avec deux autres possibilités: pour les utilisateurs occasionnels, une tarification à la carte permettra de ne payer que ce que l'on consomme, sur le modèle des tickets actuels.

Et pour ceux qui ne font que de courts trajets, un forfait de proximité sera créé à un prix qui reste à déterminer. Si l'accord débloque une situation politique tendue, il ne répond pas à la question de fond: qui finance? Jean-Paul Huchon (PS), président de la région, s'est engagé à ne pas faire peser la mesure sur les usagers ou les collectivités locales.

Le montant de 62€, prix actuel de l'abonnement mensuel pour les zones 1 et 2 est en effet loin donc du tarif d'équilibre, estimé à 90€ par une étude du STIF. L'accord est donc conditionné à l'obtention de nouveaux financements. Une des solutions envisagées concerne le Versement Transport, contribution des entreprises franciliennes au STIF.

Aujourd'hui, les taux diffèrent selon les départements. La région envisage d'homogénéiser à 2,6% (taux actuel de Paris et du 92, contre 1,4% en grande couronne). Mais elle n'a pas la main sur cet impôt. Il faudrait qu'une loi autorise rapidement cette modification. Une décision délicate pour le parlement à quelques mois des élections.

Promesse tenue?

Le pass unique a été au cœur des négociations pour que EELV se rallie au PS entre les deux tours des élections régionales de 2010. Les Verts menaçaient de ne pas voter le budget le 16 décembre si la mesure ne voyait pas le jour en 2012.