Un label pour des soins au juste prix

— 

Environ 60 centres ont le label.
Environ 60 centres ont le label. — V. WARTNER / 20 MINUTES

« Malgré une densité médicale exceptionnelle, l'accès aux soins des Parisiens reste très fragile, notamment dans le quart Nord-Est », a rappelé hier Jean-Marie Le Guen, adjoint (PS) au Maire de Paris chargé de la santé publique. En cause, la difficulté de trouver des praticiens qui n'appliquent pas de dépassements d'honoraires. Pour aider les patients à s'y retrouver dans cette jungle médicale, la Ville a lancé hier son label « Paris Santé ». Pour y prétendre, les professionnels doivent signer une charte stricte incluant le respect des tarifs de secteur 1 fixés par la Sécurité sociale, mais aussi la pratique du tiers payant et un accueil de qualité. « 80 à 90 % des centres de santé parisiens ont déjà adhéré », se félicite Jean-Marie Le Guen. En revanche, pas de petits cabinets parmi les labellisés : seuls les regroupements de médecins – centres de santé ou grands cabinets – sont à même d'assurer la permanence des soins exigée par la charte.
La création de ce réseau s'accompagne du lancement d'un moteur de recherche*. On y entre la spécialité recherchée (médecine générale, dermatologie, ophtalmologie…), une adresse ou un créneau horaire et la liste des centres de santé labellisés correspondants apparaît. Les informations pratiques, du numéro de téléphone au plan du quartier, sont aussi fournies. Reste à prendre rendez-vous et à se laisser ausculter, sans craindre la mauvaise surprise au moment de payer.Hélène Colau