Les Quatre Temps à l'heure du renouveau

©2006 20 minutes

— 

 
  — no credit

Une architecture audacieuse pour un projet commercial ambitieux. Le Dôme, qui surmonte désormais la galerie commerciale des Quatre Temps, à la Défense (Hauts-de-Seine), ouvre ses portes demain. L'acteur Tom Cruise devrait venir inaugurer le complexe cinématographique aujourd'hui. Sa descente d'hélicoptère à l'occasion de la promo de Mission : Impossible 3 est attendue vers 18 h sur le parvis.

Cette coupole de 31 mètres de diamètre recouvre quatorze restaurants et seize salles de cinéma flambant neufs. Une création design développée sur 30 000 m2 et plusieurs niveaux. L'investissement total s'élève à 155 millions d'euros. « Le centre commercial doit devenir le premier d'Europe continentale en matière de chiffre d'affaires », déclare Michel Dessolain, président de la société Espace Expansion, qui a conduit les travaux. Aux 734 millions d'euros encaissés en 2005 par le centre commercial devraient s'ajouter en 2007 environ 15 millions pour la restauration, ainsi que les sommes dépensées par les deux millions de spectateurs attendus au cinéma. Un mur végétal, une sculpture-lumière, un banc mikado et surtout un javelot lumineux de 35 mètres qui traverse l'espace visent à apporter « un petit moment de poésie » aux 400 000 personnes qui affluent chaque jour dans le quartier.

« La Défense dispose des atouts pour être un nouveau pôle majeur de l'offre cinématographique », estime Hugues Borgia, directeur général d'UGC Ciné-Cité. Un ciné-café et 3 627 fauteuils répartis sur les seize salles : tout est mis en oeuvre dans cet objectif. Avec ce nouveau « collègue », le directeur du centre commercial SQY Ouest de Saint-Quentin-en-Yvelines, qui abrite un autre UGC Ciné-Cité, espère « voir les habitants de l'Ouest parisien retourner au cinéma ».

Constance Badot