Rachida Dati condamnée pour diffamation

— 

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné hier la maire (UMP) du 7e à 2 000 € d'amende avec sursis. La cour a estimé qu'elle avait diffamé Clara Halter, la créatrice du Mur pour la paix installé depuis l'an 2000 sur le Champ-de-Mars, et son époux, l'écrivain Marek Halter. Rachida Dati devra verser au couple 4 000 € de dommages et intérêts ainsi que 3 000 € au titre des frais de justice. Son tort : avoir publié sur Internet une pétition demandant le démontage immédiat du Mur pour la paix. La maire du 7e estime en effet que la création de Clara Halter, qui devait à l'origine être provisoire, obstrue la perspective classée qui va de l'Ecole militaire à la tour Eiffel. Le texte de la pétition indique que les Halter n'hésitent pas à mentir pour obtenir la pérennisation de l'œuvre.
Cette condamnation est quelque peu surprenante. Durant l'audience, il y a un peu plus d'un mois, l'avocate générale avait en effet estimé que les propos de Rachida Dati, pour tout désagréables qu'ils soient, n'étaient nullement diffamatoires.Hélène Colau