Deux distributeurs de billets pris pour cible

©2006 20 minutes

— 

Les distributeurs automatiques de billets (DAB) font de nouveau l'objet d'attaques en tout genre. Vendredi, trois Roumains de 37, 21 et 20 ans ont été mis en examen pour avoir fixé une caméra et un lecteur de cartes bancaires sur le DAB d'une agence de la Caisse d'Epargne de Bourg-la-Reine (Hauts-de-Seine). Ils utilisaient un skymer, un faux boîtier capable de lire les données contenues dans les cartes. La caméra miniature servait à filmer les codes secrets composés par les clients. Lorsqu'ils ont été interpellés, les coordonnées bancaires d'une trentaine de victimes avaient déjà été enregistrées « permettant aux escrocs de reproduire de fausses cartes et d'effectuer des achats à l'étranger, indique-t-on de source judiciaire. Ils devaient repartir en Roumanie d'ici à quelques semaines. »

Vendredi également, à Longjumeau (Essonne), deux malfaiteurs ont défoncé le mur et la porte blindée d'un DAB avec un camion à benne de dix tonnes volé, au moment où une employée l'alimentait. Un homme casqué est entré, a engouffré 150 000 e de billets dans des sacs, et est reparti à moto avec son complice. La vidéosurveillance montre que l'un des plots métalliques censé protéger le DAB avait été enlevé depuis plusieurs semaines. Il a été retrouvé... dans le camion.

Les agressions des employés chargés de la maintenance de DAB ont augmenté en Ile-de-France, à la fin 2005, surtout dans le 92 et 93.