Une femme médecin de Bichat mise en examen après une mort suspecte

©2006 20 minutes

— 

Un examen jugé « trop superficiel » a provoqué la mise en examen d'une femme médecin de l'hôpital Bichat vendredi. En octobre 2004, chargée d'examiner un homme devant être placé en cellule de dégrisement, elle délivre un certificat de non-admission à l'hôpital, puis il est ramené au commissariat du 17e. Douze heures plus tard, il est retrouvé inanimé dans la rue. Les circonstances de sa garde à vue font aussi l'objet d'une enquête.