Interpellation des agresseurs présumés d'une Chinoise

©2006 20 minutes

— 

Trois des cinq agresseurs présumés d'une Chinoise de 58 ans, le 4 avril à Paris (13e), ont été interpellés mardi et mercredi. Ces trois mineurs – l'un est âgé de moins de 15 ans, les deux autres ont entre 16 et 17 ans – devraient être mis en examen. La victime, toujours dans le coma, est dans un état critique, « plus proche de la mort que de la vie » précise une source judiciaire. Elle avait été agressée avenue de Choisy, dans le « Chinatown » parisien, vers 21 h, par une bande de jeunes gens portant des capuches. Ils avaient tenté de lui dérober son sac. Un lien avec les incidents et violences survenus à l'issue d'une manifestation parisienne anti-CPE le même jour, place d'Italie, avait été envisagé dans un premier temps. Cette hypothèse semble désormais écartée.

Les agresseurs présumés ont été reconnus par un témoin et ont été piégés par des caméras de surveillance installées dans le secteur de l'agression.