Les Franciliens et leur vélo

Oihana Gabriel

— 

Au Salon du cycle (15e), hier.
Au Salon du cycle (15e), hier. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Des voltiges à BMX, des présentoirs remplis de selles, des vélos pliables… Hier, au Salon du cycle*, les amateurs de deux-roues venaient tester les nouveautés. 20 Minutes en a profité pour interroger quelques visiteurs franciliens : pour eux, entre Vélib' et les pistes cyclables, Paris a bien changé ces dernières années.

« On est loin de la Hollande ! »
« Il y a de plus en plus de cyclistes à Paris. Pour moi, dans deux ans, ce sera comme Londres, soutient Rémy, venu du Val-de-Marne. La capitale a été restructurée, ça plaît ou pas. Quand je suis en voiture, je maudis Delanoë, mais quand je suis à vélo, je le bénis… » Lui a adopté le Fixie, ce vélo à pignon fixe, pour aller tous les jours de L'Haÿ-les-Roses à Orly. « Les ventes ont explosé depuis trois ans. C'est beaucoup plus léger donc plus maniable qu'un Vélib'. Et comme c'est un vélo basique, les gens ont moins tendance à l'envier. » Pour beaucoup de ces Franciliens cyclistes, le coup de pouce aux deux-roues est une bonne initiative, qui a encouragé certains à s'offrir un vélo, à le customiser… même s'il reste quelques réticences. « On est loin de la Hollande, nuance Marc, qui participe à des courses cyclistes au vélodrome de Longchamp (16e). Il faut faire un réel effort car ici cela reste dangereux de faire du vélo. Même s'il y a eu une évolution depuis dix ans, entre la circulation, la pollution et les cyclistes qui ne font pas attention, ce n'est pas facile. Il faudrait mettre des casques en libre-service avec les Vélib' ! » Pablo, un Mexicain habitant Paris depuis deux ans, est venu pour tester le vélo électrique. Après cinq essais, il semble convaincu. « Mais le prix est encore élevé, entre 1 200 et 1 500 €. L'aide de la Mairie de Paris, 25 % du prix d'un vélo électrique pour les Parisiens, est un facteur décisif dans ma décision. Je vais tous les jours du 16e à la Sorbonne (5e) à vélo. Le vrai danger, ce sont les taxis. »

Maison du vélo

Apprendre à pédaler en toute sécurité, à réparer son cycle, découvrir des balades, c'est ce que propose la Maison du Vélo, ouverte ce week-end au 37, boulevard Bourdon (4e). Des ateliers y seront proposés du mardi au samedi de 10 h à 19 h.