Crèches associatives : la Ville veut attribuer des berceaux

©2006 20 minutes

— 

« La Ville finance les crèches associatives au même titre que les crèches municipales. La différence, c'est qu'elle n'a aucun droit de regard sur l'attribution des places. » C'est pourquoi René Dutrey, président du groupe Verts au Conseil de Paris, déposera aujourd'hui un voeu demandant que la mairie dispose d'un pourcentage de berceaux à attribuer dans ces structures, au nombre de 98 dans Paris. « Les assocations qui gèrent ces crèches s'engagent à n'effectuer aucune discrimination. Mais à partir du moment où elles ne siègent pas dans une commission d'attribution, et que celle-ci ne dépend que d'une directrice, il y a un risque de dérapage », estime l'élu, qui ajoute : « comme rien n'est centralisé, certaines familles disposent parfois de plusieurs places pour un même enfant ».

M. G.

La Ville votera ce matin une délibération pour exonérer des droits de voirie (terrasses...) au mois de mars les commerçants victimes des manifestations. Un abattement de la taxe de séjour est aussi prévu. Seules certaines rues sont concernées.