Olga Trostiansky : « La taille des ménages augmente »

©2006 20 minutes

— 

Interview d'Olga Trostiansky, Adjointe au maire de Paris en charge de la Petite Enfance (PS)

Bertrand Delanoë dresse aujourd'hui un bilan de l'action municipale pour les familles parisiennes. Ont-elles des particularités ?

Sur un million de Parisiens qui vivent en famille, 50 % ont un enfant. Il y a 27,5 % de foyers monoparentaux, composés à 80 % de femmes. Un ménage parisien sur deux divorce, contre un sur trois en France.

On vous reproche de ne rien faire pour retenir les familles de deux ou trois enfants...

Entre 1995 et 2001 , 15 000 à 20 000 familles sont parties de Paris. Le dernier recensement montre qu'entre 1999 et 2005, Paris a gagné 20 000 habitants. Et la taille des ménages a légèrement augmenté, passant de 1,87 personne par ménage en 1999 à 1,88 en 2005.

Il n'empêche qu'il est difficile de vivre à Paris avec plusieurs enfants...

C'est pourquoi on a créé des allocations logement pour aider les familles dès le deuxième enfant ou pour les foyers monoparentaux. De plus, nous avons inauguré un relais information, dans le 12e et, dès ce mois-ci, nous allons lancer un portail sur le site de la Ville qui leur sera dédié.

Les ouvertures de certains équipements ne sont plus adaptées aux rythmes des familles. Qu'allez-vous faire ?

Nous avons toujours le projet d'ouvrir les bibliothèques le dimanche. Mais le travail avec les syndicats est long. Les prix des centres d'animation posent aussi problème. Dès septembre, nous mettrons en place une tarification en fonction des revenus, comme c'est le cas pour les crèches et les centres de loisirs.

Recueilli par M. B.