PARIS - La bactérie n'a tué aucun patient à l'hôpital de Massy

— 

La bactérie est innocente. Hier, l'Institut de Veille sanitaire (InVS) a précisé que cinq personnes étaient décédées à l'hôpital privé Jacques-Cartier de Massy (Essonne) en juillet des suites de leur pathologie cardiaque et non à cause de la bactérie Klebsiella pneumoniae, contrairement à ce que publiait hier Le Parisien-Aujourd-hui en France.
Début juin, les médecins détectent chez une patiente rapatriée de Grèce cette bactérie qui attaque les poumons et voies respiratoires et résiste aux antibiotiques. Selon l'agence régionale de santé (ARS), contactée par 20 Minutes, « nous avons décidé de prévenir les patients qui avaient fréquenté cet établissement qu'ils pouvaient être porteurs de cette bactérie. Nous leur avons fait quelques recommandations, il s'agit de mesures barrières classiques pour les sujets graves». L'InVS comptait hier treize patients porteurs et pas infectés par la bactérie.O. G. et O. V.