Jean-Paul Huchon convoqué à la financière

©2006 20 minutes

— 

Le président du conseil régional, Jean-Paul Huchon (PS) est convoqué demain par la brigade financière de Paris. Il sera entendu comme témoin dans le cadre d'une enquête préliminaire sur d'éventuels emplois fictifs à la région, ouverte en novembre 2004 par le parquet de Paris. Une lettre anonyme est à l'origine de cette enquête. « Lettre dont je ne connais toujours pas le contenu », a déclaré Jean-Paul Huchon à l'AFP.

« Plusieurs agents de la région ont été entendus, il est logique que je le sois aussi en tant que président », a-t-il expliqué. Des perquisitions ont déjà eu lieu, en mars 2005, au conseil régional et chez Jean-Paul Huchon.

Les policiers s'intéressent particulièrement à Christine Bensoussan, agent à la région Ile-de-France, également adjointe au maire de Conflans-Sainte- Honorine (Val-d'Oise), où Jean-Paul Huchon est premier adjoint. Celle-ci a été entendue fin février, puis laissée en liberté. Les enquêteurs ont également entendu Dominique Le Texier, l'épouse de Jean-Paul Huchon, chargée de la programmation au Festival du film d'environnement, financé par le conseil régional. Elle pourrait avoir été salariée de trois sociétés de conseil, prestataires de services pour la région.

A l'issue des investigations de la brigade financière, dont on ne sait pas encore si elles seront terminées après l'audition de Jean-Paul Huchon, le parquet décidera d'ouvrir une information judiciaire ou de classer l'affaire.