Les profs du 93 toujours mobilisés

©2006 20 minutes

— 

Le conflit de la réforme des ZEP en Seine-Saint-Denis s'est invité à Paris hier matin. Environ cinq cents personnes ont défilé de Sèvres-Babylone (7e) au ministère de l'Education, où une délégation a été reçue. A l'appel des syndicats Snes et SUD 93, enseignants et parents d'élèves ont demandé le retrait de la réforme des ZEP et plus de moyens pour les établissements du département.

Le collège Gustave-Courbet de Romainville est venu réclamer le rétablissement des 56 heures qui doivent lui être retirées à la rentrée. Depuis huit jours, l'établissement est bloqué par un mouvement inédit des parents d'élèves.

S. C.