A Roissy, 22 «mules» arrêtées transportaient 20 kg de coke

©2006 20 minutes

— 

La plus grosse affaire de ce genre jamais démantelée en France. Les douanes de l'aéroport de Roissy ont arrêté mardi dernier vingt-deux Vénézuéliens ayant avalé au total « sans doute plus de 20 kg » de cocaïne. Arrivant de Caracas, ces individus étaient en transit vers les Pays-Bas. Ils ont été placés sous surveillance médicale et il faudra attendre qu'ils « restituent » la drogue pour connaître la quantité exacte.

Mise sur la piste de ce trafic par un renseignement au Venezuela, la police française a pu confirmer les faits par des tests urinaires et des radiographies effectuées à l'aéroport.

Surnommés les « bouletteux » ou les « mules », ces passeurs avalent la drogue enrobée dans des plastiques étanches. Ce passage s'effectue généralement en échange du versement d'une somme pouvant aller jusqu'à 3 000 e. Au moins 300 à 350 « bouletteux » sont arrêtés en France chaque année, selon la police qui précise que chacun transporte en général de 0,7 à 1,5 kg.