Augmentations d'impôts en 2014 ?

— 

De nouvelles hausses à  prévoir.
De nouvelles hausses à prévoir. — P. MAGNIEN / 20 MINUTES

Les Parisiens peuvent s'attendre à mettre la main au portefeuille si la gauche est réélue à la tête de la Mairie de Paris en 2014. Hier en marge du Conseil de Paris, le maire (PS) Bertrand Delanoë a évoqué l'idée d'augmenter à nouveau les impôts locaux sur la prochaine mandature. « Il ne serait pas aberrant, après tant de sagesse, qu'il y ait une évolution entre 2014 et 2020 », a-t-il déclaré, sans donner de précision sur l'ampleur de ces hausses. Une sagesse qui avait pourtant eu bien du mal à passer auprès des propriétaires, qui ont encaissé une hausse de 40 % de leur taxe foncière entre 2008 et 2010, et des habitants en général qui ont vu leur taxe d'habitation faire un bond de 20 % sur la même période. Mais il ne s'agit là que d'une préconisation, Bertrand Delanoë ayant déjà annoncé qu'il ne se représenterait pas à un troisième mandat à la tête de l'Hôtel de Ville. A charge pour Anne Hidalgo, l'actuelle première adjointe qu'il pousse vivement à lui succéder, d'intégrer ou non cette mesure à son futur programme municipal.Magali Gruet