Des égouts et des hommes

Anthony Nataf

— 

365 jours par an et 24h/24, les égoutiers se tiennent prêts à intervenir pour l'entretien des 2400 km de galeries et pour faire face aux urgences.
365 jours par an et 24h/24, les égoutiers se tiennent prêts à intervenir pour l'entretien des 2400 km de galeries et pour faire face aux urgences. — MAIRIE DE PARIS

«C'est une véritable ville sous la ville, explique Emmanuel, égoutier depuis 16 ans. Le côté sombre de la ville lumière, disait un collègue ». Les égouts sont un monde à part mais aussi une des infrastructures primordiales de la ville. Sous Napoléon III, Eugène Belgrand s'est vu confier la tâche de créer le réseau. A l'époque, la majorité des eaux usées s'écoulaient en surface, avec les épidémies qui vont avec. Aujourd'hui, les égouts de Paris comptent 2 400 km de galeries et évacuent un million de mètres cubes d'eaux usées par jour vers les stations d'épuration. Un chiffre en baisse, écologie oblige. Pour être l'un des 260 égoutiers de la Ville de Paris, « il ne faut pas être claustrophobe, lâche Emmanuel. Il ne faut pas non plus être trop sensible aux odeurs, car on est dedans, comme on dit » Pour Lionel, qui est descendu pendant 12 ans, « c'est un métier atypique. Il y a la même solidarité que chez les mineurs ». « Pendant longtemps, on était égoutier de père en fils, poursuit Emmanuel. Les anciens avaient leur façon de parler, à la titi parisien.  ». Aujourd'hui l'informatique a permis d'automatiser certaines tâches, notamment de surveillance.

Des techniques traditionnelles
Par exemple, la nuit, plusieurs mètres cubes d'eau retenue dans des réservoirs sont lâchés automatiquement d'un coup et permettent de nettoyer certaines galeries. Le nettoyage reste le travail principal après la surveillance. L'ennemi des égoutiers est le sable qui vient de la surface, « Le bâtard », qui doit constamment être ramassé sous peine de tout bloquer. Le matériel est moins contraignant, mais à défaut d'avoir trouvé mieux, la technique est restée la même que jadis. Pour le « curage », des bateaux vannes bloquent l'eau. Lorsque les égoutiers ouvrent les vannes, la pression de l'eau augmente et charrie le sable qui s'accumule et est aspiré depuis la surface à la fin des conduits. Pour un égoutier, la tolérance aux rats s'avère aussi primordiale. S'ils sont en nombre, non évalué d'ailleurs, ils ne font pas la taille d'un bras comme le voudrait la légende urbaine. La seule prise de choix fut un crocodile du Nil de 80 cm capturé dans les égouts en 1984. Pour la petite histoire, Eléonore mesure aujourd'hui trois mètres et est visible dans un vivarium de Vannes, dans le Morbihan.

Bon à savoir

Les égouts servent aussi à faire passer les tuyaux d'eau potable et non potable, et de la fibre optique. En revanche, pas de conduite de gaz ni d'électricité. Trop dangereux. Plus insolite, les égouts sont traversés par un réseau de tubes pneumatiques qui permettait jusqu'en 2003 d'envoyer les textes de loi depuis l'Assemblée Nationale vers le Journal Officiel. A noter que si l'on fait tomber ses clés dans une bouche ou une grille d'égout, on peut appeler gratuitement les égoutiers à la rescousse, qui récupéreront l'objet s'il est accessible.