Le chômage inférieur au taux national

©2006 20 minutes

— 

Avec 9,8 %, le taux de chômage francilien était au second semestre 2005 légèrement inférieur à celui enregistré au niveau national (10,1 %), affirme une étude de l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Ile-de-France publiée hier.

Toutefois la région connaît de fortes disparités, puisque trois départements dépassent le niveau national : la Seine-Saint-Denis (13,9 %), Paris (11 %) et le Val-d'Oise (10,2 %).

Ailleurs, il s'établit à 7,7 % dans les Yvelines, 7,8 % dans l'Essonne, 8,2 % en Seine-et-Marne, 9,2 % dans les Hauts-de-Seine et 9,7 % dans le Val-de-Marne.

L'Ile-de-France est la seule région où le taux de chômage des femmes est inférieur à celui des hommes.