Les Tarterêts sous tension

— 

La police a à nouveau essuyé des jets de pierres et de cocktails Molotovs lundi soir dans le bas de la cité des Tarterêts de Corbeil-Essonnes. Dimanche lors d'affrontements entre jeunes et policiers une petite fille avait été touchée par un tir, dont la nature reste à déterminer, et avait du être plongée dans un coma artificiel. Pour ses parents, il s'agit d'un tir de flashball de la police. Ce que les forces de l'ordre contestent. Une enquête a été ouverte, mais les tensions continuent dans cette cité sensible du sud parisien.