Un collégien passé à tabac dans le coma

— 

Une agression qui a tout d'un règlement de compte. Hier soir, un collégien de 14 ans était dans le coma et son pronostic vital toujours « engagé », selon plusieurs sources policières. Vers midi, l'adolescent a été roué de coups dans une rue proche du collège Pablo-Picasso à Garges-lès-Gonesse (Val-d'Oise). « Il a perdu beaucoup de sang à cause d'une hémorragie au niveau de la tête », précise un policier. Transporté par hélicoptère dans un hôpital parisien, le collégien aurait été passé à tabac par une dizaine d'individus. « Il rentrait chez lui après une matinée de cours. A première vue, ça n'a rien à voir avec le collège », explique-t-on au cabinet du recteur. « ça ressemble à un règlement de compte. Le petit vient de la Cité blanche. Et ses agresseurs, de la Commune, un autre quartier de Garges », avance une source policière. Deux témoins ont été entendus au commissariat de la ville dans l'après-midi. Le rectorat a précisé avoir ouvert une cellule d'écoute dans l'établissement W. M.