Des terminaux rénovés plus attractifs

Oihana Gabriel

— 

Trop sombre et exigu, bas de plafond, des files d'attente interminables… Visiblement les critiques sur les vieux terminaux de Roissy ont porté leurs fruits : Aéroports de Paris (ADP) a choisi de rénover d'ici 2013 les 2A et 2C en deux étapes pour un coût de 106 millions d'euros.

Bâtiment de liaison
Dès le printemps 2012, un nouveau bâtiment reliera ces deux terminaux. Puis en 2013, l'intérieur des deux ailes changera avec beaucoup plus d'espace pour les commerces et les salles d'attente. La construction d'une passerelle de liaison de 16 500 m2, lancée il y a un an, permet à la fois de ne pas fermer les terminaux le temps des travaux et de faciliter à terme des déplacements de passagers entre les deux ailes.
« Ces bâtiments ont 30 ans, rappelle le président d'ADP, Pierre Graff. Les sondages, que nous effectuons tous les trois mois, disent tous la même chose : il y a 90 % de satisfaction des usagers pour les installations modernes, seulement 75 à 80 % pour les anciennes. Nous souhaitons libérer de la place, on manque cruellement de boutiques, qui sont des ressources annexes pour ADP bien utiles. Et nous voulons rationaliser les contrôles, aujourd'hui c'est très compliqué de prendre l'avion. » En effet, ce bâtiment central réunira au sous-sol tous les contrôles. Au premier étage, les passagers traverseront un véritable centre commercial et le dernier étage accueillera quatre salons. Cette liaison prendra la forme d'un bâtiment en acier avec des rubans nacrés qui refléteront la lumière et serviront de pare-soleil, permettant ainsi de diminuer de 20 % la consommation énergétique.
Une rénovation importante pour Roissy car les terminaux A et C reçoivent beaucoup de voyageurs long courrier, une clientèle qui passe beaucoup de temps dans les salles d'attente et qui peut comparer avec les aéroports de Hongkong et Dubaï. Cette réhabilitation s'inscrit dans le plan global de travaux, avec la finalisation actuelle du Terminal 1 et la construction d'un satellite 4 qui ouvrira en 2012.