Quatre ménages expulsés du 19e

— 

« Ce n'est pas normal qu'ils soient jetés dehors sans décision de justice », s'est indigné Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du Droit au logement (DAL), après l'expulsion hier de quatre ménages d'un immeuble de la rue de Thionville (19e). Les familles étaient logées dans une ancienne maison de retraite, « qui avait perdu son agrément », précise-t-on au cabinet du maire (PS) du 19e. « Le gérant est un escroc. Il louait entre 1 000 et 1 500 € depuis novembre dernier chaque chambre », assure Jean-Baptiste Eyraud. Des propositions de relogement ont été faites. Mais deux familles se sont vues proposer des solutions en dehors de Paris. « Le gérant doit faire mieux », répond-on à la Mairie.W.M.