La Seine-Saint-Denis interpelle Chirac sur le manque de moyens

©2006 20 minutes

— 

« Egalité, justice, dignité pour la Seine-Saint-Denis »

C'est ce que réclament le président (PC) du conseil général, Hervé Bramy, et de nombreux élus et personnalités, dans une lettre à Chirac, publiée par Le Monde

« Les nouvelles charges imposées par la loi de décentralisation, sans ressources correspondantes, s'élèvent à 140 millions d'euros

» Les signataires veulent donc une « dotation spécifique » au nom de l'« égalité républicaine »