L'élysée-Montmartre part en fumée

William Molinié

— 

Le boulevard de Rochechouard et la station Anvers (ligne 2) ont été fermés hier matin.
Le boulevard de Rochechouard et la station Anvers (ligne 2) ont été fermés hier matin. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

«Mon père m'y emmenait quand j'étais petit pour voir du catch, avant que ça ne devienne un cabaret », racontait hier Daniel Vaillant, le maire PS du 18e, consterné devant les flammes qui ont ravagé la salle de concert de l'Elysée-Montmartre. Le feu a pris peu avant 8 h. D'après des sources policières, l'origine de l'incendie, qui n'a pas fait de blessé, serait « un court-circuit » qui se serait déclenché au deuxième étage dans les locaux administratifs lors de l'arrivée de la femme de ménage. « Les flammes se sont très rapidement propagées au toit et à la charpente en bois. Les balcons se sont en partie écroulés dans la salle, très abîmée », raconte le commandant Samuel Bernes, le porte-parole des pompiers de Paris.

Une salle vétuste
« J'étais en train de prendre mon petit-déjeuner. J'ai cru qu'il y avait le feu chez moi », raconte Leïla, une habitante du quartier. Les odeurs de brûlé se sont alors répandues jusque dans le métro. En milieu de matinée, le feu était maîtrisé mais toujours pas éteint, les 103 pompiers s'attelant à casser des murs pour évacuer l'épaisse fumée grisâtre. Ces derniers s'inquiétaient notamment des risques de propagation aux magasins de tissus adjacents. Cette salle mythique qui a reçu de nombreux artistes comme Patti Smith ou Alain Souchon ne rouvrira pas avant de nombreux mois de travaux. « C'est une salle qui a une histoire et surtout où tous les styles sont représentés », estime, amer, Régis Kole, producteur d'Afrique en Scène, un concert qui devait avoir lieu le 31 mars prochain. « Je suis triste pour eux », commente Corinne Mimram, directrice de La Cigale. D'après le maire du 18e, « la salle était relativement vétuste et le propriétaire voulait la rénover à l'identique ». La 2e division de police judiciaire a été saisie d'une enquête. Notamment pour vérifier si l'établissement était aux normes.