La baisse de fréquentation des salles est générale

© 20 minutes

— 

La concurrence des multiplexes serait une des causes de la désaffection des spectateurs pour des salles comme le Grand Ecran. Les ouvertures en 2003 de l’UGC-Bercy (12e) et du MK2 Bibliothèque (13e), un million d’entrées chacun, auraient grignoté des entrées au cinéma de la place d’Italie. Mais la baisse de la fréquentation des salles obscures est plus généralement liée à la vulgarisation des DVD. Les entrées dans les cinémas ont baissé de 12 % au niveau national en 2005. En Ile-de-France, l’UGC George-V a même enregistré une chute de 16 %, le Gaumont-Parnasse 18 %, le Grand Rex autant et le Gaumont Disney Village un recul de 23 %. Dans le même temps, le Grand Ecran Italie n’a perdu que 10,6 %. Toutefois, le nombre d’écrans dans la capitale est passé de 361 en 2002 à 371 en 2005. Le 13e arrondissement en compte vingt-huit. S. C.

salariés Le personnel du Grand Ecran Italie a déjà connaissance de son avenir. Les salariés seront reclassés dans les autres cinémas Gaumont ou Pathé de la capitale. Aucun permanent ne sera licencié, mais les CDD des ouvreurs ne seront pas reconduits.