Les caisses de retraite redoutent un boom de travail

© 20 minutes

— 

Inquiétude au sein des syndicats de la Caisse nationale d’assurance-vieillesse (Cnav). Hier, quatre d’entre eux ont alerté sur « le manque d’effectifs » dans les agences d’Ile-de-France, alors que l’on entre dans la phase la plus importante des départs à la retraite des classes d’âge issues du baby-boom. Selon FO, la charge de travail va augmenter de « 16 % » ces trois prochaines années, pour traiter tous les dossiers. Et, « alors qu’il faudrait une centaine de postes supplémentaires » (sur 600 techniciens et hôtesses d’accueil), seuls vingt-cinq sont prévus. La CGT s’inquiète de son côté des risques de « dysfonctionnements », l’outil informatique « n’étant pas au point » pour ces dossiers complexes.