Héroïne, bracelets et faux œufs Fabergé à l'aéroport de Roissy

— 

Avec 1 400 agents, les douanes de Roissy sont les plus importantes de la région. L'année dernière, 1,4 article de contrefaçon saisi en Ile-de-France sur deux l'était dans cet aéroport. La preuve par trois exemples marquants.

7 janvier 2010. Les douaniers contrôlent quatre colis en provenance du Pakistan et à destination des Pays-Bas. Un des paquets contient neuf livres transportant 20 kg d'héroïne, estimés à 804 000 €. Pour dissimuler l'odeur, l'expéditeur a fourré les livres de paprika.
Octobre et novembre 2010. En deux mois, les agents du fret à Roissy saisissent 1 000 bracelets contrefaisant la marque Power Balance, supposés améliorer l'équilibre du corps humain.
15 novembre 2010. Les agents découvrent dans un colis provenant de Russie 354 œufs de joaillerie ressemblant à des modèles de la marque Fabergé. Leur valeur ? Plus de 8 millions d'euros, chaque pièce étant unique. Après expertise, il s'avère que ce sont des faux, censés être vendus sur les marchés de Noël parisiens.W. M.