Le nouveau palace pour toutous a du chien

William Molinié

— 

Belle (en h.), Coco et Ulysse (en b.) sont des habitués du palace pour chiens.
Belle (en h.), Coco et Ulysse (en b.) sont des habitués du palace pour chiens. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Une vie de chien ? Pas vraiment… Le premier hôtel pour toutous de France vient d'ouvrir à Vincennes (Val-de-Marne). Quatre chambres, certaines équipées d'une télé, deux suites ambiance « cocooning », excursions « Doggy rando » ou « Doggy vélo », salles de jeux, menus à la carte, possibilité d'y amener sa femelle, et prochainement ouverture d'une piscine pour pratiquer la balnéothérapie… Le concept tout à fait sérieux d'Actuel Dogs* se veut centré sur le « bien-être de l'animal » et « d'allier ça au luxe ». « Au lieu de confier son chien à un chenil, on le laisse ici. ça coûte le même prix. Sauf que chez nous, il devient un membre à part entière de notre famille », raconte Devi, la réceptionniste.
Le chef de meute, c'est Stan Burun, comportementaliste canin qui promène les toutous dans le Bois de Vincennes (12e). Mais avant de pouvoir passer des vacances de luxe quand son maître dévale les pistes de ski ou est en vadrouille autour du monde, il faut toutefois passer un test d'une à deux heures auprès de Stan. « Seule l'agressivité est un critère d'exclusion », assure Devi. « Après, on le met avec tous les autres, en meute », poursuit-elle. Le comportementaliste en profite aussi pour compléter ses études. « La télévision, par exemple. On sait très bien que les chiens ne comprennent pas ce qu'on leur raconte. Mais on peut faire des études scientifiques pour voir l'intérêt que peuvent porter certaines races. Le labrador réagit très bien », complète Devi. Et pour répondre aux besoins de chaque chien, l'hôtel met à disposition du matériel bien spécifique. Comme ce tapis de running d'intérieur, sur lequel Coco, un jeune husky, peut ainsi finir la centaine de kilomètres qu'il doit parcourir quotidiennement. Un service au poil à partir de 26 € la demi-journée, 35 € la nuit.