Le tracé sera connu aujourd'hui

— 

Le Grand Paris prévoit une rocade.
Le Grand Paris prévoit une rocade. — JPDN / SIPA

Il s'appellera Grand Paris Express. Hier soir le secrétariat d'état à la Ville a confirmé qu'un tracé commun aux projets de Grand Paris et d'Arc Express serait présenté ce matin. Après trois ans d'opposition entre l'Etat et la Région, les deux camps vont enfin dévoiler les lignes de ce supermétro autour de Paris. Mettant ainsi fin à la concurrence entre les projets de transport de l'Etat, un « grand huit » nommé Grand Paris et celui de la Région, Arc Express. Ce projet commun devait être présenté avant lundi prochain, car le 31 janvier les deux consultations publiques sur Grand Paris et Arc Express s'achèvent. Le point sur ce que l'on sait du projet.

A l'est, un accord. Lundi, les présidents de Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne se sont mis d'accord sur un tracé pour la partie Est de la rocade. La carte a été envoyée à Maurice Leroy et Jean-Paul Huchon. Il dévoile une double boucle déservant à la fois le Bourget et le centre de la Seine-Saint-Denis.

Le problème : la desserte de Saclay.
A la Région, les discussions étaient tendues entre Huchon et les écologistes, qui refusaient ladesserte du plateau de Saclay qui devrait coûter 4,5  milliards.

Le nœud : quel financement ? La Région craignait que la construction de cette rocade ne freine pas les travaux de rénovation de l'actuel réseau. La question du financement reste donc au coeur des points à élucider aujourd'hui.O. G.