Procès du suspect pour le meurtre du RER D

Cécile Rabeux

— 

Le 25 novembre 2007 Anne-Lorraine était tuée dans un wagon du RER D. Le procès de son meurtrier présumé s'ouvre aujourd'hui à la cour d'assises du Val-d'Oise. Thierry Deve Oglou est accusé d'avoir tenté de violer la jeune étudiante de 23 ans puis de lui avoir assené 34 coups de couteau. « Anne-Lorraine a été retrouvée 1 h 15 après son agression et il était trop tard », confie l'avocat de la partie civile. L'accusé, arrêté alors qu'il était lui-même blessé, a avoué les faits peu de temps après son arrestation. Il est jugé en état de récidive légale. En 1996, il avait été condamné par la cour d'assises de l'Oise à 5 ans de prison pour le viol d'une autre jeune femme dans ce même RER. « La famille attend simplement du procès que les faits soient jugés complètement en prenant en compte toute la dangerosité de l'individu », continue Me Bruno Drye. Le procès doit durer trois jours et le verdict est attendu mercredi, tard dans la soirée.