Huchon devant le Conseil d'état

— 

Jean-Paul Huchon pourrait voir son élection remise en cause. Aujourd'hui le Conseil d'Etat doit examiner la demande en annulation de l'élection du président PS de la région, qui remonte à mars 2010. La procédure avait débuté avec la plainte de Paul Midy, militant parisien des Jeunes populaires, qui dénonçait l'utilisation d'éléments de campagne publicitaire du syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif), dont Jean-Paul Huchon est président, dans sa propagande de campagne. En d'autres termes, il lui est reproché d'avoir utilisé une campagne payée par des fonds publics pour se vendre auprès des électeurs. Le rapporteur public a préconisé l'annulation de son élection, mais le Conseil d'Etat devra décider s'il suit cet avis ou non. Si l'annulation était prononcée, un nouveau président devrait être élu au sein des conseillers régionaux, ce qui pourrait attiser les tensions au sein de la majorité régionale de gauche.
Magali Gruet