Domenech transféré dans le 92

William Molinié

— 

Les 16 meilleurs des 80 moins de 11 ans sont entraînés par Raymond Domenech.
Les 16 meilleurs des 80 moins de 11 ans sont entraînés par Raymond Domenech. — S. ORTOLA / 20 MINUTES

Hier, au stade de la Marche à Marne-la-Coquette (Hauts-de-Seine), Simon et Nicolas, deux adolescents, n'en reviennent pas. « Mais c'est Domenech », s'exclament-ils en plissant des yeux pour mieux apercevoir au milieu du terrain la chevelure grisonnante de l'ancien sélectionneur des Bleus. Le fiasco de l'été dernier en Afrique du Sud est déjà oublié à l' Athlétic Club de Boulogne-Billancourt (ACBB). Le club, un des meilleurs du département, a recruté la semaine dernière Raymond Domenech pour entraîner les moins de 11 ans.

Un rôle d'éducateur
« Mon fils sort de l'entraînement avec des étoiles dans les yeux. Et puis tout le monde a droit à une deuxième chance », s'émoustille Amel, une maman. Sur le bord du terrain, un habitant du quartier, fan de football, s'interroge : « Si c'est pour se racheter une image, ici ça ne sert à rien. Il a quand même fait foirer la Coupe », s'indigne-t-il. Les enfants, eux, sont conquis. « Il nous a dit que sur notre position en corner, on était meilleur que l'équipe de France », rapporte Kristen. « Franchement, il joue le timide avec nous. Il parle tout doucement », ajoute Yanis. « La situation est atypique. Mais il a une vraie relation d'éducateur », lâche Bertrand, un entraîneur. « Mais combien de temps va-t-il rester ici ? », se demande un papa. Un autre pense que l'arrivée de Raymond Domenech, ami du président de l'ACBB, devrait faire avancer la construction d'un stade pour le club, dossier aujourd'hui au point mort. Quant à obtenir un commentaire du principal intéressé, il faudra sans doute revenir à la fin de la saison : « Lâchez-moi, je veux être en paix », lance t-il en se dérobant vers les vestiaires.