Cinébanlieue redémarre aujourd'hui

Cécile Rabeux

— 

Pour sa 5e édition le festival Cinébanlieue s'intéresse à la nature et à la communauté Rrom. Aurélie Cardin a créé ce festival pour casser les préjugés sur la banlieue. « La thématique de la nature prend de plus en plus de place, explique-t-elle. On parle souvent de la banlieue comme d'un endroit industrialisé mais la nature y est plus présente qu'à Paris. » Tony Gatlif est le parrain de cette édition, quatre de ses films sur les Rroms seront projetés. « C'est une communauté qui est proche de la nature, poursuit la directrice du festival. Ce n'est pas souvent l'idée que l'on a d'eux. »Des débats sont aussi organisés en présence de réalisateurs, acteurs ou historiens. Une trentaine de films seront projetés à partir d'aujourd'hui et jusqu'au 16 novembre dans trois lieux, le cinéma l'Ecran à Saint-Denis (93), le cinéma Reflet Médicis (5e), et l'université Paris 13.