Paris

Les expulsés de Jeudi noir relogés ?

A l'approche de l'hiver, les socialistes exigent le relogement des squatteurs de la place des Vosges (4e). Le président PS du conseil régional, Jean-Paul Huchon, a demandé hier au préfet de région que « l...

A l'approche de l'hiver, les socialistes exigent le relogement des squatteurs de la place des Vosges (4e). Le président PS du conseil régional, Jean-Paul Huchon, a demandé hier au préfet de région que « l'Etat mobilise tous les moyens dont il dispose pour présenter des propositions de relogement pérenne aux jeunes concernés ». La loi « exclut expressément du droit au relogement […] les occupants sans titre de locaux à usage d'habitation », a aussitôt répondu Daniel Canepa. Avant de préciser que « l'Etat n'est pas en reste dans son effort de financement de logements dédiés aux étudiants et aux jeunes actifs. »
De son côté, la secrétaire nationale du PS au logement, Nathalie Perrin-Gilbert, a souligné que les membres de Jeudi noir n'ont fait que mettre « en lumière l'inadmissible vacance d'immeubles entiers dans les centres-villes alors que la crise du logement sévit ». « Cette expulsion est un très mauvais signal envoyé à l'ensemble des mal-logés », a-t-elle ajouté.