Sofiane, 17 ans et en prison, a visité l'assemblée nationale

— 

J.-C. Lagarde a fait visiter hier l'hémicycle.
J.-C. Lagarde a fait visiter hier l'hémicycle. — A. GELEBART / 20 MINUTES

D'après l'administration pénitentiaire, c'est une première en France. Sofiane*, 17 ans, incarcéré au quartier des mineurs de la maison d'arrêt de Villepinte (Seine-Saint-Denis) a visité hier matin l'Assemblée Nationale (7e). « J'ai eu des cours d'éducation civique en prison. Je voulais savoir où on faisait les lois alors j'ai démandé au juge », explique le jeune garçon. Détenu pour une affaire de stupéfiants, Sofiane a choisi comme guide du Palais-Bourbon son député, Jean-Christophe Lagarde (NC).
« La salle des fêtes, c'est là où les députés font la fête ? » questionne naïvement le jeune garçon en entrant dans la salle des Quatre Colonnes. Un peu plus loin, la visite se poursuit dans l'hémicycle. « Je pensais que c'était vraiment plus grand et beaucoup plus en hauteur », s'exclame-t-il en entrant dans la salle des députés. « Tiens, voilà, assieds-toi ici. C'est la place du Premier ministre », invite Jean-Christophe Lagarde. Mais Sofiane est surtout venu pour poser des questions. Sur le fonctionnement de l'Assemblée Nationale mais aussi sur l'actualité qu'il suit de sa cellule à la télévision. La réforme des retraites, le chômage des jeunes, les différences entre l'UMP, le PS et les groupes politiques… Un futur ministre ? « Non, quand même pas, mais je le vois plus en secrétaire d'Etat », raille le gardien qui l'accompagne.W. M.